Un bien-être incroyable pendant le sommeil, comment ? Le rêve lucide !

Blue le bien-être maintenant Cecile CalichonJe m’aventure de nouveau sur le terrain du sommeil car je vous avais promis dans mon dernier article des astuces pour vivre des moments inoubliables pendant votre sommeil.

Nous allons parler ici des rêves et notamment des rêves lucides. C’est en effet ces derniers qui seront la source de bien des plaisirs et surtout de bien des changements positifs pour vous. Si vous vous mettez à faire des rêves lucides, vous allez incroyablement changer votre vie…et vos nuits aussi !

Le rêve lucide est un état de rêve dans lequel nous devenons conscient que nous rêvons à tel point que nous pouvons diriger le rêve. A chaque fois que vous prenez conscience dans un rêve que vous rêvez, vous ressentez une incroyable émotion de joie et de liberté que nous avons souvent oublié à l’état de veille. L’exaltation de pouvoir diriger un rêve est assez incroyable et tous ceux qui pratiquent le rêve lucide ne pourront que confirmer la magie et l’intensité de ce moment.

A quoi cela sert-il en dehors du plaisir immense que cela va vous procurer ?

C’est en fait extrêmement utile pour tout un tas de raisons. Grâce à Charlie Morley, auteur du livre Dreams of Awakening, qui enseigne le rêve lucide, j’ai découvert les merveilleuses possibilités du rêve lucide. J’avais pour habitude de faire du rêve lucide pour le plaisir seulement mais Charlie nous enseigne bien plus. Charles Morley est le seul enseignant occidental autorisé par les bouddhistes tibétains à enseigner le yoga du rêve. En effet, c’est un enseignement très important chez les tibétains.

Avec le rêve lucide, vous avez un accès direct à votre inconscient, mais en version lucide, en pleine conscience. Ce qui signifie que vous allez être dans une conscience dépassant de loin celle de l’hypnose. Il s’agit d’une expérience en haute-definition, hautes-couleurs, excitante, précise et incroyablement réaliste.

Nous savons, vous savez, à quelle point l’hypnose est efficace pour agir sur notre inconscient et donc pour nous aider à soigner nos troubles divers. Et bien imaginez qu’en rêve lucide, vous pouvez décupler les résultas positifs que vous pouvez obtenir avec l’hypnose et en plus, en vous amusant comme vous ne vous êtes pas amusé depuis longtemps !

Comment ça marche ? Une fois que vous savez faire du rêve lucide, vous pouvez guérir vos phobies, vos peurs, vos colères, vos problèmes et troubles divers, vos schémas récurrents, vos symptômes ; vous pouvez soigner votre enfant intérieur, rencontrer votre sagesse, votre beauté, votre amour, votre créativité, votre Soi supérieur, vos guides ; améliorer toutes les techniques que vous avez déjà apprises ou accélérez vos apprentissages ; vous pouvez écrire un livre ou autre et/ou avoir toutes les infos dont vous avez besoin pour qu’il soit génial ; si vous êtes artiste, vous pouvez parfaire votre art, si vous êtes inventeur, vous pouvez créer des inventions, etc. et tout cela vous le ramenez ensuite à l’état de veille car cela fonctionne vraiment. Les idées créatives sont conservées (avec un peu de pratique), les améliorations, les changements d’état émotionnels, les symptômes qui disparaissent…oui tout cela fonctionne !

Vous pouvez aussi tester et vivre émotionnellement ce que vous aimeriez vivre afin d’être dans l’état émotionnel et la vibration correspondante à ce que vous voulez attirer dans votre vie (cf la loi d’attraction, dans un prochain article).

Alors, comment faire pour faire du rêve lucide ?

C’est très simple mais cela demande un peu d’investissement, de régularité, d’intention et de discipline. Et oui, bien sûr, comme toute merveilleuse technique du bien-être, cela s’apprend. Mais rassurez-vous cela s’apprend très facilement.

Tout d’abord, il faut commencer par se souvenir de ses rêves. Pour cela, il va falloir commencer à les noter et il vous faudra un petit journal de rêves, un petit carnet où les noter. Il est possible que certains d’entre vous pensent ne pas rêver ou peu… J’ai une petite astuce pour vous.

En effet, nous avons besoin d’une période de sommeil profond, qui apparait dans les 6 ou 7 premières heures de votre sommeil. L’idéal est donc de commencer par mettre en pratique les bons conseils pour se ressourcer pendant le sommeil, se coucher à des heures raisonnables. Pour se souvenir de vos rêves, vous allez mettre un réveil en milieu de nuit, après au moins 6h de sommeil. Par exemple, vous vous couchez à 23h, vous mettez un réveil à 5h. A 5h, vous n’allumez pas la lumière mais vous vous levez, pour boire un verre d’eau ou pour allez aux toilettes. Pour éviter d’avoir du mal à vous rendormir, évitez la lumière ou sinon faiblement. Vous restez debout de 3mn à 15mn maxi et vous vous recouchez avec l’intention de vous rendormir et de rêver. C’est là que nous rêvons le plus. Vous allez sans doute vous réveiller après chaque période de rêve, pensez alors à noter le rêve ou les bribes de rêve dans votre carnet et continuez votre nuit. J’utilise la lumière de mon portable pour écrire mais si vous avez une toute petite veilleuse ou liseuse qui éclaire seulement votre page, c’est encore mieux.

Une fois que vous avez commencé à noter vos rêves, même des bribes, vous allez rêver avec encore plus de détails et vous souvenir de plus en plus de vos rêves. Vous verrez que rêver vous ressource infiniment. Si vous rêvez de votre boulot ou que vous faites des cauchemars, lisez un peu d’histoires fantastiques ou féériques avant de vous couchez, vous verrez très vite vos rêves prendre une tournure tout aussi magique. Si vous pensez ne pas avoir rêvé ou que vous ne vous en souvenez pas (au début), notez dans votre carnet : « j’ai rêvé mais je ne m’en souviens plus », notez une petite sensation qui reste de la nuit. Plus vous noterez et plus votre inconscient vous donnera de quoi noter.

Ensuite vous allez commencer à noter dans vos rêves, les signes de rêves. Par exemple, si vous voyez un éléphant rose dans votre rêve, c’est un signe de rêve, vous aurez du mal à en croiser un à l’état de veille. Soulignez ou encerclez vos signes de rêve. Par exemple, si vous êtes nu(e) ou en pyjama au milieu d’une foule, c’est un signe de rêve, on ne fait pas trop ça à l’état de veille ! Connaitre les signes de rêves vous permettra de les reconnaitre dans vos rêves et de réaliser que vous êtes entrain de rêver (ceci provoque tout de suite le rêve lucide).

Toute la journée, vous allez vous poser au moins dix fois la question suivante et cela, dès qu’un fait vous semble étrange : « Est-ce que je suis entrain de rêver ou pas ? » et après vous être posé la question, vous allez regarder vos mains et tirer sur l’un de vos doigt. S’il ne s’allonge pas ou si vos mains restent  normales, vous ne rêvez pas. Posez-vous sincèrement la question ! Ainsi dans vos rêves, dès que vous verrez un phénomène étrange, vous vous poserez aussi la question et en tirant sur vos doigts, vous verrez qu’ils s’allongent ! Cela provoquera tout de suite le rêve lucide. Par exemple, j’ai croisé aujourd’hui des parasols dont les baleines étaient larges et sur le dessus du parasol ! C’était suffisamment étrange pour que je me pose la question « est-ce que je suis entrain de rêver ou pas ? ». Mais vous pouvez aussi vous poser la question même sur des petites choses qui se passent différemment de vos habitudes…un bruit nouveau, un sourire inattendu, un mot, une musique, la couleur du ciel, la forme d’un nuage, etc.

Ensuite, il vous faudra un projet de rêve. En effet, lorsque je n’avais pas de but précis pour mes rêves lucides, j’en faisais de moins en moins. Votre projet de rêve va vous donner une forme d’excitation et de hâte à réaliser le projet et donc à faire le rêve lucide. En effet, plus nous avons un intérêt à faire quelque chose et plus vite, cela arrive ou se fait. Vous pouvez piocher dans la liste décrite plus haut. Choisissez-en un à la fois : une phobie à guérir, un sentiment à explorer, un apprentissage à améliorer, un schéma à faire disparaitre, une rencontre avec votre enfant intérieur, etc. Comme en thérapie, plus vous savez précisément ce que vous voulez et mieux cela marche. C’est ainsi avec tout !!!

Vous allez donc programmer ce projet en émettant seulement l’intention et en y pensant avant de vous endormir.

Ensuite, vous mettrez votre réveil pour vous réveiller au bout de 6h, ou 8h si vous êtes un gros dormeur, un ado ou un enfant (les enfants et les ados sont super doués pour les rêves lucides car ils dorment et rêvent beaucoup et sont beaucoup plus dans l’instant présent que nous). Vous prenez 5mn à 15mn pour vous lever, ou noter un rêve,, aller aux toilettes ou boire un verre d’eau, vous pouvez même lire le chapitre d’un livre fantastique ou ludique mais avec une liseuse de préférence. Evitez bien sûr les lumières qui pourraient vous réveiller un peu trop.

Puis rendormez-vous en vous répétant cette phrase : « la prochaine fois que je rêve, je sais que je rêve, la prochaine fois que je rêve, je sais que je rêve… » au moins 21 fois ou jusqu’à ce que vous vous rendormiez. Dites bien la phrase au présent de l’indicatif et avec toute votre conscience, affirmation et volonté.

Si cela ne marche pas du premier coup, recommencez la nuit suivante ! Cela va forcément marcher à un moment donné. Si vous vous souvenez déjà beaucoup de vos rêves, vous aurez plus de facilités je crois mais les autres, il vous suffit de bien mettre en application les conseils et de bien noter les rêves, au moins 5 jours par semaine.

Pour se programmer à faire un rêve lucide, cela peut être bien d’avoir un peu de temps le matin mais si ce n’est pas votre cas, rassurez-vous, vous pourrez en faire quand même. Pensez cependant à bien vous coucher tôt si vous devez vous lever le matin, ainsi vous pourrez faire vos 6/8h de sommeil normal et ensuite faire 2h de plus pour rêver.

Si vous faites déjà de rêves lucides, n’hésitez pas à me laisser votre commentaire sur le blog ! J’adore vous lire et je serais ravie de vous répondre ! Et pour ceux qui commencent, partagez vos expériences ! Merci de venir laisser votre commentaire sur le blog www.le-bien-etre.com 🙂

Au plaisir de vous lire !

Merci d’avoir lu cet article et à bientôt sur Le Bien-Être Maintenant !

N’hésitez pas à partager cet article et la page Facebook du blog si vous aimez !

© Photo Cecile Calichon

Recherches utilisées pour trouver cet articlebien etre par les reves

7 Commentaires

  1. Merci pour cette article qui interpelle beaucoup, je vais acheter le livre et creuser le sujet.
    Raphy.

    • Merci Raphy pour ton commentaire ! Tu verras, tu vas adorer faire du rêve lucide ! N’hésite pas à venir raconter ton premier rêve lucide ici !

  2. Merci pour ces infos étonnantes ! J’ai commencé à faire des rêves lucides de manière spontanée (avant que je sache que cela existe) dès ma préadolescence. Mes rêves étaient très importants pour moi pendant toute la période du collège et du lycée. J’étais très timide dans la vie réelle. Dans mes rêves, je pouvais m’évader, vivre de grandes Aventures et être quelqu’un d’autre ! Aujourd’hui, mes rêves n’ont plus une place aussi essentielle. Mais si on peut entrer en contact avec son inconscient, je vais m’entraîner ! Cette histoire de doigts qui s’allongent est étonnante. De mon côté, je me regarde dans une glace et mon visage est différent et se déforme, et cela me permet de prendre conscience que je rêve ! Cette nuit, j’ai fait mon premier rêve lucide depuis cet article et je me suis dit : « Ah, faudra que je mette un commentaire sur le Blog de Cécile ! ».

  3. Merci Agathe pour ton précieux commentaire ! C’est superbe que tu fasses ces rêves lucides de manière spontanée ! Tu as su garder ton coeur d’enfant ! Si tu as envie de partager un rêve lucide ici, j’en serais ravie. Au plaisir de te lire et merci encore pour ton témoignage ! 🙂

  4. Bonjour,
    Je connais l’hypnose par un ami qui fait de la PNL, mais pas le rêve lucide même s’il m’arrive d’en faire. J’en fait moins maintenant, je pense que mon cerveau est pris par des choses peut être trop matérielles? merci pour cette article

  5. J’ose partager ce court rêve lucide que j’ai fait il y a quelques années, car vraiment improbable !
    Je marquais simplement un superbe but lors d’un match en équipe de France de football. Tellement improbable – ce n’est pas mon truc le foot – que j’ai éclaté de rire et me suis réveillé… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *