Le bien-être est empli de mille saveurs !

Seychelles Le bien-être maintenantPlus vous ressentirez du bien-être et plus la vie vous montrera ses merveilles, ses saveurs, ses couleurs. Ce bouquet de bonheur favorisera la permanence de votre bien-être. C’est un cercle vertueux.

C’est un peu le plus qui appelle le plus. La façon dont nous appréhendons le monde va être responsable de nos échecs et réussites. Je ne vous apprends rien, lorsque vous êtes heureux et joyeux, tout vous parait un peu plus beau et un peu plus merveilleux.

Mais ce n’est pas qu’un ressenti, notre cerveau est bien plus en éveil lorsque nous sommes bien dans notre peau. Il va mieux apprendre, mieux comprendre, mieux s’adapter. Lorsque nous n’allons pas bien, notre mode réceptif est axé sur notre cerveau qui gère la survie, notre cerveau dit « primaire ». Cette partie de notre cerveau est essentiel à la bonne marche de notre corps et tout ce qui nécessite un « réflexe », une réponse rapide et sans réflexion. Lorsque nous sommes heureux et dans le bien-être, nous fonctionnons plus avec notre néo-cortex qui lui est attentif à la beauté des choses, à la grâce, à l’harmonie et qui aspire à une vie paisible. Nous sommes donc plus éveillé à ce qui nous entoure mais cela renforce aussi notre sentiment d’appartenance et nous fait apprécier plus pleinement les petites choses qui passent inaperçues lorsque nous sommes en mode « survie ». C’est ainsi que tout devient plus beau.

D’un point de vue plus spirituel, nous sommes plus en contact avec notre coeur et donc avec notre âme lorsque nous sommes heureux et il est bien connu qu’un coeur ouvert (comme un coeur amoureux par exemple) voit la vie « en rose ». Notre connexion plus profonde avec notre coeur et notre âme nous met plus en lien avec notre Soi, notre identité profonde et nous sommes alors plus enclin à la beauté, à la paix et à l’appréciation. Ce qui semble négatif, nous y trouvons du positif, et nous sommes capables de ressentir un réel plaisir simplement en regardant une fleur.

C’est le bien-être qui permet cela, et plus le bien-être est présent en nous, plus il nous renforce dans la conscience du beau et du bon, et plus cette conscience renforce notre bien-être. C’est ainsi que le bien-être peut devenir permanent.

Il y a une autre raison à cela. Notre cerveau est composé, comme vous le savez, de neurones et de connections synaptiques qui relient les neurones entre eux. Lorsque nous apprenons quelque chose, une nouvelle connexion synaptique se forme. Lorsque nous sommes habitués à faire cette chose, nous sommes tellement passés par ce synapse, que ce petit chemin est devenu comme une autoroute. Cela devient alors un automatisme.

Tout peut devenir un automatisme à partir du moment où on le pratique souvent. C’est ainsi que nous sommes souvent dans un automatisme à la souffrance. Cela signifie aussi que plus vous emprunterez le chemin du bien-être et plus celui-ci deviendra un automatisme également, jusqu’à prendre le dessus sur les anciens automatismes. Vous serez alors naturellement dans le bien-être, le monde se révélant à vous sous ses vraies couleurs, ses vraies odeurs, ses splendeurs et ses beautés. Votre réalité sera alors baignée de mille saveurs…

Alors, on commence quand ? 🙂

A bientôt sur le Bien-Être maintenant !

Autres articles :

Le bien-être vous donne le choix

Le bien-être rend la vie plus facile

© Photo Cécile Calichon

2 Commentaires

  1. Voilà un point de vue très intéressant et bon à méditer.

Répondre à Cecile Calichon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *